Apple : ventes de smartphones en hausse

Selon Kantar Worldpanel , durant le trimestre clôturé fin octobre, les ventes de smartphones d'Apple ont augmenté dans la plupart des marchés.

En restant exclusivement centré sur le haut de gamme et en proposant peu d'innovations, Apple a perdu des parts de marché ces dernières années. Avec les iPhone 6 et iPhone 6 Plus, Apple a cédé et a proposé des modèles avec des écrans plus grands. Stratégie payante ?

Le cabinet d'études Kantar Worldpanel vient de publier ses estimations des ventes de smartphones sur le trimestre clôturé fin octobre.
Il s'avère que dans les principaux marchés, les ventes d'Apple sont en hausse.
Plus précisément sur la dizaine de pays étudiés, seul le Japon voit les ventes de smartphones Apple reculer. Et pas des moindres puisqu'iOS perd 13.1 points, pour atteindre 48 % de parts de marché.
En Chine et aux États-Unis, la croissance est faible. Dans le premier pays, Apple a gagné 0.2 point pour atteindre 15.7 % de parts de marché. Cette faible croissance s'explique par les bons résultats du fabricant local Xiaomi et par une sortie plus tardive des iPhone. Sur le mois d'octobre, l'iPhone 6 est, tout de même, le troisième smartphone le plus vendu. Aux États-Unis , la progression est de 0.7 point, mais avec une part de marché de 41.5 %, Apple est proche des appareils sous Android qui représentent 53.8 % des smartphones vendus. Il est à noter que dans ce pays, trois fois plus d'iPhone 6 que d'iPhone 6 Plus ont été vendus.
En Europe , Android a perdu 2.6 points, mais iOS en a gagné 5.9 pour atteindre 20.7 % de parts de marché. Le succès des nouveaux iPhone se perçoit surtout en Grande-Bretagne . En gagnant 10.4 points, Apple parvient à une part de marché de 39.5 %, soit son plus haut niveau jamais atteint.
En France , sa part de marché a progressé de 3.7 points pour atteindre 19.6 %. En parallèle, Android représente 69 % des ventes et Windows Phone recule pour atteindre 10.3 %.

Avec cette progression des ventes sur la période terminée fin octobre, la fin d'année s'annonce très positive, voire record pour Apple.